Carrara est une ville de 65.000 habitants, célèbre centre italien connu pour l'industrie du Marbre Blanc extrait des Alpes Apuane. Elle a été et elle est encore un véritable chef-lieu de la pensée anarchique.

Le nom de Carrara est lié à l'ancien terme de Kar qui signifiait pierre. Les origines de la ville remontent à l'époque médiévale lorsque suite à la décadence des côtière Luni, les populations furent forcées à se déplacer vers l’arrière-pays, menacées par les invasions des barbares.

Elle est la dernière ville à Nord de la Toscane, zone de frontière entre 3 régions, Toscane, Ligurie et Emilie Romagna. Caractéristique principale de ses citoyens (des gens simples mais grands travailleurs, parce que le travail des carrières n'a jamais été plaisante) est la façon de parler : le patois "carrarino" n'a rien à voir avec le classique toscan mais il présente des fortes ressemblances avec le gaulois- italique.

Vista panoramica Carrara e Alpi ApuaneLes carrières de marbre se trouvent dans les Alpes Apuane, montagnes qui dominent Carrara et le territoire de la Versilia. Les bassins d’exploitation étaient exploités déjà à l’époque romaine, lorsque enormes blocs de pierre, chargés sur des gros bateaux, du port de Luni partaient vers Rome. Grâce à ces blocs on a tirées des architectures et des sculptures de chaque genre placez dans tout l'empire romain et aujourd'hui partout.

Carrara est entourée de petits village en montagne,
habités surtout jusqu'au siècle passé, par les hommes qui travaillent dans le carrières . Entre ceux-ci nous vous rappellons COLONNATA, Entre ceux-ci nous vous rappellons COLONNATA, village riche de charme, où l’on produit le fameux "LARDO DI COLONNATA" connu dans le monde entier, avant c’était le repas des mineurs, aujourd'hui unique ingrédient que vous retrouvérez dans les typiques sites du pays ou dans les nombreuses « larderies ». Le long de la route et dans le centre habité, dans les petits magasins de souvenirs, vous pouvez admirer des objets de l'artisanat typique local. Dans les fins de la semaine en été et pendant tout le mois d'Août, la circulation au pays de Colonnata est limité. On peut utiliser pour environ 1 km un bus à 1 € par personne. Le départ est face au "SOUVENIR MINE". Un contraste stupéfiant ce qui s'expose aux yeux du touriste, une ville embrassée de raides montagnes blanches, qui quelqu'un croit enneigées en ne pensant pas aux carrières de marbres, et reliée à la mer d'une longue route.

L'économie est liée surtout à l'industrie et au commerce du marbre dans toutes ses différentes typologies : les blocs sont extraits et ensuite embarqués au port pour être exportés partout ; le port de Marine de Carrara est l’un des majeurs et et plus dynamiques escales italiennes. C’est le premier port commercial au monde pour embarquements et débarquements de marbres et granites.

Accademia di Belle ArtiL’atmosphère à l'intérieur de l'Académie de Beaux arts, est magique, fréquentée d'étudiants qui viennent du monde entier. Fondée en 1757 par Marie Teresa Cybo duchesse de Masse, à son intérieur renferme
"le KIOSQUE" qui donne nom au lieu plus beau de la province : FANTISCRITTI. Et à Fantiscritti vous trouverez aussi le MUSÉE de Walter Danesi à entrée libre avec un magasin de souvenir à coté . Charmant lieu qui recompte 2000 ans d'histoire du marbre. Le Musée est un charmant musée en plein air, où le visiteur aura la possibilitè de savourer la culture des mineurs. Vous pourrez admirer des sculptures de marbre à grandeur naturelle, apprécier les differents systèmes de travaille des anciens romains et les moyens originaux qui étaient utilisés. Dans le musée il y a aussi la reproduction d’une maison typique des mineurs et elle la forge du « Magnan », le forgeron qui trempait les fers des mineurs.


Love Marmo Tour di Francesca Dell'Amico Piazzale Fantiscritti, 84 - Miseglia, Carrara (MS) +39 339.7657470 +39 338 783 9855 P.IVA 01073930453